Hépatite C : quelques conseils Imprimer

 

 

Comment se protéger de l'infection ?

- L'hépatite C se transmet uniquement par contact avec du sang contaminé. Le virus ne se transmet donc pas par simple contact social (comme en embrassant ou en serrant la main de quelqu'un).

- Évitez donc tout contact avec du sang et des petites blessures.

- Attention aussi aux interventions médicales, y compris les soins dentaires, dans des conditions de stérilisation douteuses. (pas évident à évaluer, j'en conviens, mais 15% des nouvelles contaminations sont encore nosocomiales)

- Pour les toxicomanes, ne partagez aucun des outils d'injection, y comprise l'eau dans laquelle on rince fréquemment sa seringue et qui contient ainsi du sang. Pour les adeptes de la voie nasale, il est fortement conseillé de ne pas prêter sa paille ou quoi que ce soit pour sniffer la poudre.

- Vous voulez un piercing ou un tatouage : adressez-vous à un professionnel reconnu et arborant ses certificats de contrôle sanitaire. C'est parfois un peu plus cher mais à combien estimez-vous le prix de votre santé ?

- L'hépatite C n'est pas une maladie sexuellement transmissible. Le virus ne se transmet que lorsque il y a contact avec du sang (et qu'au moins un des deux partenaires soit infecté). Pour cette raison, en cas de rapports sado-maso, longs et brutaux, anaux, ou pendant les règles, utilisez toujours un préservatif par sécurité. De cette manière, vous vous protègerez non seulement contre l'hépatite C mais également contre le virus du sida, de l'hépatite B et d'autres maladies sexuellement transmissibles.

 

Les précautions à prendre lorsque l'on est porteur du virus VHC :

- Vous ne courez aucun risque de contaminer les autres dans de cadre de vos activités professionnelles. Il n'est donc pas nécessaire d'appliquer des règles de protection supplémentaires au travail.

- Vous n'êtes pas légalement obligé de déclarer votre maladie à votre employeur (ce qui n'est pas le cas pour l'hépatite B compte tenu de sa forte contagion) mais cela est parfois préférable dans des métiers à haut risque de blessures. Dans le secteur alimentaire, certaines entreprises contraignent la déclaration de l'hépatite C dans le contrat de travail.

- Veillez à ce que les autres ne soient pas en contact avec votre sang. Couvrez vos petites blessures avec un pansement adhésif.

- Évitez les rapports sexuels pendant les règles.

- Ne partagez pas vos accessoires de toilettes avec les autres membres de la famille (rasoir, brosse à dent, essuie-mains, etc)

- Prenez l'habitude d'utiliser un préservatif lors des rapports sexuels car, bien que l'hépatite C ne soit pas une maladie sexuellement transmissible, des muqueuses peuvent être irritées chez la femme et l'irritation passer inaperçue.

- Ne buvez pas d'alcool ! Essayez d'adopter une attitude positive, dormez suffisamment, mangez de façon équilibrée et évitez les excès de graisse. Aucun régime spécial n'est nécessaire. Pour les patients qui ne peuvent recevoir de l'interféron, certains médicaments homéopathiques ou phytothérapiques permettent de protéger les hépatocytes de l'action du virus et de freiner ainsi l'atteinte hépatique.