Pour qui ? Pour quoi ? PDF Imprimer Envoyer

L'hépatite (du grec hépar : foie) désigne toute inflammation du foie. Elle peut être aiguë ou chronique, les formes les plus connues étant les formes virales (notées de A à E) et alcoolique. L'hépatite peut évoluer vers une forme grave ou fulminante, une cirrhose ou un cancer.

L'hépatite A est une maladie grave du foie qui est due à un virus à ARN de la famille des picornavirus, une famille de virus qui comprend aussi les poliovirus et les rhinovirus. 
L'hépatite B est une maladie grave du foie causée par le virus de l'hépatite B (VHB). Elle est extrêmement infectieuse et se transmet par les rapports sexuels ou le contact avec du sang ou des liquides organiques infectés. Le VHB attaque directement le foie, provoquant une maladie grave, des lésions hépatiques et dans certains cas la mort. Il existe un vaccin sûr et efficace pour prévenir la maladie.

L'hépatite C est une affection hépatique d'origine virale que l'on avait qualifiée d'hépatite « ni A, ni B » à transmission parentérale1 jusqu'à ce que l'on en mette en évidence l'agent étiologique en 1989. La découverte et la caractérisation du virus, dénommé depuis virus de l'hépatite C ou VHC.

Lancement d'un Plan national de lutte contre les hépatites B et C - 2009-2012. Cette campagne lancée en mai 2009 vise à dépister et prévenir.